Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Harold Eagleton, Directeur de l’institut de recherche préhistorique, convoque deux éminents chercheurs, Mattison et Susan Arnot, suite à la découverte du crâne d’un homme de Neandertal dans le Tadjikistan.

Hors la datation au carbone 14 est formelle, ce crâne est contemporain…

Est-ce une supercherie ? Pourtant Le crâne est bien réel et il a été envoyé par le professeur Kellicut, accompagné d’une lettre énigmatique ou il demande l’intervention des deux chercheurs.

Malheureusement le professeur Kellicut est introuvable, sans nouvelles de celui-ci, Eagleton organise une expédition vers le Tadjikistan ou les deux chercheurs seront accompagnés de Van, un troisième chercheur énigmatique qui leur est imposé.

Arrivé sur place, ils partent en véhicule tout terrain en compagnie d’un guide, qui connaissait Kellicut, sur la piste qui mène au camp de ce dernier; le terrain les contraint à abandonner le véhicule et à terminer à pied. Arrivé au camp, ils découvrent des empreintes de pas d’un hominien de grande taille, puis des indices laissées par le professeur.

Après de longues recherches, ils aboutissent dans un réseau de grottes abritant une population de Néandertaliens. Devant l’agressivité des occupants, ils doivent fuir, leur guide est sauvagement tué et ils perdent le contact avec Van. Échappant de justesse à leurs poursuivants, ils tombent par hasard, en sortant des grottes, sur une sorte d’oasis abritant une autre tribu de Néandertaliens mais pacifiques, vivant en vase clos dans un environnement tempéré à quatre mille mètres d’altitude. Ce lieu miraculeux semblent être réchauffé par des sources volcaniques, la végétation y est abondantes et les hominiens y vivent paisiblement, mais quelle ne fut pas leur surprise de découvrir la présence de Kellicut, Celui-ci leur explique qu’ils ne communiquent pas par la parole mais qu’ils voient à travers le regard des autres et que c’est pour cette raison que ceux des grottes les ont localisés rapidement.

Kellicut prétend que cette découverte ne doit pas être divulguée, qu’il faut en profiter pour apprendre et surtout les laisser en paix. Susan et Mattison en profitent donc pour se reposer et pour enregistrer des données.

Devant cette découverte extraordinaire, ils comprennent aussi pourquoi Eagleton les a envoyé dans cette région, lorsqu’ils apprennent que les russes aussi s’intéressent de près à cette découverte. Le lendemain ils rencontrent Serguei, un membre de l’équipe russe échappé d’un massacre perpétré par les Néandertaliens vivants dans les grottes.

Après une courte expédition pour retrouver Van, ils découvrent que ces mêmes Néandertaliens s’apprêtent à le sacrifier à leur dieu, s’engagent alors une course contre la montre pour sauver Van. Kellicut est persuadé qu’il sera capable de communiquer avec eux pacifiquement mais il sera massacré, malgré tout cette diversion permet de sauver Van mais déclenche leur colère.

Les agressifs, menés par un chef enragé, déboulent dans la vallée et massacre tout sur leur passage.

Après cet épisode sanglant, les pacifiques pansent leurs blessures, Van ayant été tué lors de l’attaque, il ne reste que Serguei, Susan et Mattison. Ils décident de quitter ce lieu inconnu de tous et se promettent d’en garder le secret.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article