Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Un jeune berger Andalou, fait plusieurs fois le même rêve en dormant dans un vieille chapelle au toit défoncé, le rêve d'un trésor enfoui au pied des pyramides d'Égypte. Curieux de nature, il consulte une diseuse de bonne aventure gitane qui lui confirme ainsi que son rêve est bien réel et lui réclame le dixième du trésor s'il le trouve; Sur le chemin qui le mène à la ville de Tarifa ou il vient vendre la laine de ses moutons, il rencontre un mendiant qui semble le connaitre et lui confirme aussi que son rêve est bien réel, au moment de le quitter il s'avère que c'est un roi, Melchisédec, le roi de Salem, ce dernier lui donne deux pierres, un Ourim et un Toumim, qui devraient l'aider dans ses décisions et lui dit qu'il doit poursuivre sa Légende personnelle, pour ses conseils il lui réclame dix de ses moutons. Il vend le reste de son troupeau de moutons et traverse en direction de l'Afrique ou peu de temps après son arrivée, il se fait dérober naĩvement tout le fruit de son travail.
Entièrement démuni, il se remémore les paroles du roi qui lui avait dit de suivre les signes et c'est ce qu'il fait tout au long de son périple ou tour à tour il rencontre un marchand de Cristaux avec lequel il travaille pendant un an, apprend l'arabe et gagne assez d'argent pour se payer la traversée du Sahara à dos de chameau, il intègre une caravane qui passe par Fayoum, accompagné d'un apprenti alchimiste anglais à la recherche des secrets de la pierre philosophale et de l'élixir de longue vie, la caravane s'arrête dans un oasis en pleine guerre des clans et la il rencontre l'Alchimiste, qui semble l'attendre, qui lui servira de guide à travers le reste du désert et à la fois de guide spirituel. Ils feront ensemble de bonnes et de mauvaises rencontres mais il réussira à surmonter toutes ses épreuves en écoutant son cœur et finira par trouver son trésor, mais pas du tout la ou il l'avait rêvé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article