Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

A la suite d’un combat naval ardu en plein Atlantique Nord, un U-Boote U-571se retrouve à la dérive, avec son moteur diesel gravement endommagé, économisant les batteries ils attendent le sous-marin atelier qui doit rapporter les pièces de rechange et le ravitaillement.

À l’ouest, un équipage américain dans un sous-marin vétuste camouflé en sous-marin allemand armé jusqu’aux dents, part à la rencontre du U-571 afin de le prendre d’assaut avant l’arrivée des secours allemand.

Leur but, s’emparer de la machine de codage allemande « Enigma », capture qui pourrait transformer l’issue de la guerre.

En théorie tout devait se passer comme sur des roulettes, l’effet de surprise jouant en leur faveur, l’assaut, mené par le commandant en second Tyler, ne devrait pas être trop difficile ensuite le transfert de tout ce qui est important et on coule le U-571, ni vue, ni connue et les allemands croiront que le sous-marin était trop abimé et a coulé corps et biens.

Mais voilà, la prise d’assaut et le transfert prennent plus de temps que prévu et durant celui-ci le sous-marin américain torpillé coule sans délai avec son capitaine, une partie de l’équipage américain se retrouve donc maitre du sous-marin allemand commandé par Tyler.

Ils réussissent à fuir grâce aux batteries mais doivent absolument réparer le moteur pour pouvoir continuer et rentrer en Europe ou au Canada.

Le capitaine allemand, prisonnier à bord, profite d’un moment d’inattention des américains pour saboter en partie la propulsion électrique et bien d’autres choses, il le paiera chèrement mais le mal est fait et retarde l’avancé du U-571.

La malchance voulue qu’ils rencontrent un destroyer nazi, celui-ci voulant absolument les aider, Tyler n’u de choix que tenter une diversion et plonger avant qu’ils ne ripostent. C’est alors que la chasse commence et ils connaissent l’enfer durant plusieurs heures.

A bout de ressource, mécaniquement handicapé avec des voies d’eau un peu partout, Tyler tente le tout pour le tout avec une seul torpille de disponible. Il fait semblant d’avoir coulé en larguant tout un fatras, de l’huile et même le corps d’un de ses marins, histoire de berné les marins allemand.

La tactique semblait fonctionner mais la chance tourne à nouveau et ils sont contraints de faire surface en position et de lancer leur torpille immédiatement avant que les allemands n’aient le temps de riposter trop sévèrement, malgré tout un obus vient les frapper sur la proue, ouvrant une large voie d’eau. Victoire, le destroyer coule mais Tyler et le reste de son équipage doivent évacuer le sous-marin qui menace de couler lui aussi.

Ils emportent avec eux la machine « Enigma » dans un canot pneumatique et rame vers la liberté ou la mort… tout dépendra du temps et des rencontres…

Un roman de Max Allan Collins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article