Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

L'auteur, psychiatre à la retraite, s'était juré de ne jamais s'encombrer d'un animal de compagnie.

Hors, lorsqu'il rentre d'un voyage en Afrique avec son épouse, ils se retrouvent nez à nez avec un chat, gris et brun, assis sur le toit de la cabane de jardin.

Le couple pense tout d'abord qu'il s'agit d'un chat égaré, appartenant à un voisin.

Les jours passent et le chat est toujours là, les regarde et semble vouloir leur dire quelque chose.

L'hiver approchant, ils décident de rechercher les propriétaires et places des affichettes partout, des annonces dans les journaux et vont même jusqu'au commissariat du quartier vérifier s'il n'aurait pas été déclaré perdu.

Malgré tout cela, le chat a élu domicile dans le jardin. Prenant en pitié cette petite boule de poil, ils passent outre les recommandations de ne pas le nourrir et finissent doucement par s'attacher à lui, il leur arrive même de s'inquiéter quand il disparaît pendant deux jours.Les rigueurs de l'hiver les poussent à lui ouvrir la porte, cette fois, c'est fait...il est installé sur le lit.

On ne sait plus qui apprivoise qui, l'auteur se plait à analyser ses sentiments, ses humeurs, son comportement et les compares aux siens.

L'histoire est en fait la douce conquête du chat sur l'homme.

Écrit avec humour, tendresse et parfois autodérision, ce texte est rafraîchissant et tous ceux qui aiment les chats les reconnaîtrons et se reconnaîtrons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article