Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Une année en provence

Ex publicitaire Londonien, Peter Mayle décide un jour de vivre en Provence, il décrit avec beaucoup d'humour ses rapports avec les gens du cru.

Qui pourrait imaginé qu'un anglais d'Angleterre ex-cadre publicitaire vivant entre Londres et New York serait capable de dépeindre la Provence avec autant de perspicacité, de saveur, d'humour et force détails, sur les us et coutumes des gens de ce pays, si plein de contrastes, de contradictions, de passions et de délices en tout genre.
Après plusieurs séjours touristiques, il décide un jour de s'installer dans le Lubéron et fait l'acquisition d'un vieux mas qu'il fait retaper au fil du temps qui passe, ce temps qui, en Provence, ne passe pas à la même vitesse qu'ailleurs.
Peter Mayle, décrit ici son intégration, son immersion, sa fascination pour la Provence et ses habitants.
Il dépeint chaque personnage avec humour et tendresse, ce qui rend, malgré tout, le plus acariâtre de ses voisins, sympathique aux yeux du lecteur.
Sa façon de raconter les scènes de la vie quotidienne est savoureuse, comme les différentes méthodes pour trouver les truffes, une course de chèvres ou encore une simple partie de pétanque.
L'énumération des plats des différents menus fera saliver n'importe quel amateur de bonne chère, en outre on ressent à travers les détails savoureux de chaque plat, de chaque bouteille que Peter Mayle est un Épicurien dans l'âme, rien de ce qui fait la réputation de la Provence n'est laissé au hasard, chaque attrait est décrit, décortiqué avec une précision quasi chirurgicale sans pour autant être dénué d'humour.

Ce livre est un pur moment de bonheur qui vous laissera rêveur et vous donnera l'envie de revisiter chacune des adresses de restaurant, cave viticole, coopérative oléicole et autres lieu ou règne les plaisirs de la table.
Peter Mayle a su évoquer la Provence comme seul Marcel Pagnol avait su le faire, avant lui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article