Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

L’ange de Florence

Patrick Weber – Ed Hachette livre – 2000 – 176 pages

---------------------------------------------------------------------------------------------

C’est dans l’atelier de Verrocchio, le maître de Léonard de Vinci, que Pieter Linden, originaire de Bruges, est venu perfectionner sa technique en compagnie de Milano un autre artiste peintre, jaloux de Léonard.

Verrocchio demande à Léonard pour qu’il lui serve de modèle pour une sculpture, Léonard refuse poliment au grand déplaisir de son mentor alors que celui-ci lui doit tant.

Léonard, attiré par les jeunes garçons autant que les jeunes filles, est soupçonné de viol sur un ingénu puis peu de temps après un jeune garçon est assassiné dans de curieuses circonstances.

Le procureur de la ville, Adriano Colpa est bien décidé à avoir sa tête et engage Antonio Torri, un condottiere, pour enquêter sur cette affaire.

Pieter Linden apprenant les déboires de son ami, décide de mener son enquête, il croise la route d’Antonio et chemin faisant ils font équipe afin d’élucider ce qui semble être un complot. En effet plusieurs autres garçons sont assassinés dans des conditions semblables et tout laisse à croire, une fois de plus, que Léonard est le coupable, alors qu'un jeune noble trouvé en bien mauvaise posture, aurait pu laisser penser que ce serait lui le coupable. Léonard est malgré tout contraint de se cacher pour échapper à la colère du Procureur.

Pieter fréquente une jeune et jolie serveuse, Sofia, il se confie à elle sans s’imaginer un seul instant qu’elle semble avoir des sentiments pour Léonard.

Il croise aussi Maria, la fiancée de son ami avec qui il avait fait le voyage, fille d’une sorcière, il est loin de se douter aussi que celle-ci à un penchant pour Léonard.

Au fil des intrigues, Antonio et Pieter, finissent par débusquer les coupables. Quelle ne fut pas leur surprise de retrouver Maria et Sofia, entrain de se battre pour l’amour de Léonard, en présence de Milano. Ce trio, bien étrange, avait fomenté ses assassinats dans le but d’inculpé Léonard mais chacun pour des raisons toutes particulières.

Patrick Weber – Ed Hachette livre – 2000 – 176 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article