Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

La porte du Nord

Auteur : Vitomir Ahtik - Editions de la Plein lune 2008 - 129 pages

-------------------------------------------------------------------------

Christian a quitté l'Alaska où il travaillait sur le grand oléoduc dans des conditions souvent difficiles, œuvrant dans les grands froids, côtoyant des durs cuire ou chacun doit faire sa place sous peine d'être rejeté. Sur la route du départ il se fait tabassé, volé, dépossédé de tous ses biens et accusé.

Fort heureusement, il avait caché sur lui le reste de sa paye et a pu racheter une voiture pour fuir cet endroit et retourner dans son pays.

L'Alaska transforme un homme à tel point qu'au lieu de retourner vivre en ville près de sa famille, il décide de filer vers le Grand Nord.

Il traverse des villes fantômes et abouti à "La porte du Grand Nord" ville qui fut prospère aux temps de l'exploitation minière mais maintenant abandonnée par la plupart de ses habitants.

Il décide de jeter l'ancre en cet endroit pourtant isolé, perdu, loin de tout, battu par les vents.

Il vient oublier, refaire sa vie là où personne ne le connait.

Il est déterminé à rester autant que les habitants sont déterminés à ne rien vouloir à faire avec lui.

Il se lie d'amitié avec les marginaux du coin, le tenancier de l'auberge dans laquelle il a échoué, Rose qui a perdu son mari dans la mine et avec laquelle il commence une liaison puis Stéphane, un métis rejeté à la fois par les Shokis et par les blancs.

Il fait la connaissance de l'instituteur, complètement décalé, qui vit encore dans le passé, il croise le curé, persuadé d'être investi d'une mission.

La vie y est aussi rude qu'en Alaska mais Christian s'attache, il s'attache aux gens, au pays, au paysage.

Mais voilà, jusqu'au jour où le tenancier lui propose de l'aider dans son petit trafic d'alcool de contrebande, le "Caribou" , qu'il fabrique et livre dans les communautés plus au nord. Se faisant vieux il demande à Christian de faire le voyage avec son pick-up ce qui lui permettrait de payer sa chambre et peut-être de faire sa place ici.

Pour cela il doit suivre la route de la Majestueuse, elle est longue, difficile, cahoteuse.

Sur place il se heurte une concurrence féroce, commandée vraisemblablement par le propriétaire du dépanneur de la Porte du Nord.

Ce maudit voyage lui vaudra de finir au fond d'un ravin dans cette région ou il aurait tant voulu refaire sa vie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article