Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Comment ne pas être cynique quand on apprend aux nouvelles que 1 % de la population mondiale détient 47 % des richesses mondiales…

Comment ne pas être désabusé quand on apprend aux informations que les PDG des grandes banques se votent des bonus indécents alors que ce sont eux qui ont plus ou moins créé la crise économique mondiale dans laquelle nous pataugeons depuis plusieurs années…

Comment ne pas être démotivé quand on apprend dans le journal local que nos politiciens, ceux-là mêmes qui prônaient la transparence, l’éthique, l’honnêteté et combattaient l’évasion fiscale ont un compte secret en Suisse ou ont trafiqué les comptes pour blanchir l’argent sale qui a servi à leur élection…

Comment ne pas être scandalisé quand ceux qui vous encouragent à respecter l’austérité se promènent en yacht, en jet d'affaire ou en limousine et dépensent votre paye d’une année dans une soirée mondaine…

Comment ne pas être déboussolé quand la gauche fait une politique de droite, quand les syndicats préfèrent saborder les négociations, au détriment des travailleurs, pour pouvoir sauver la face et leur job…

Comment ne pas être écœuré quand on vous demande de faire des efforts pour sauver la planète en recyclant vos déchets quotidiennement alors que l’on continue à exploiter les gaz de schiste, les sable bitumineux, les centrales aux charbons et que l’on continue à produire des véhicules énergivores et des quantités phénoménales de produits dérivés du pétrole qui s’entassent pour des générations dans les fosses marines et les sites d’enfouissement.

Comment ne pas être révolté quand vous travaillez toute une vie dans l’espoir de pouvoir profiter de votre retraite bien méritée et que vous apprenez non seulement que les caisses sont vides mais que vous allez devoir travailler pendant encore vingt ans parce que les super gestionnaires ont mal géré les crises puis ont quitté leur poste avec des primes de départ incroyables et lorsque ceux qui ont voté la loi sur l’allongement de la durée du travail touchent une retraite à vie dont le montant mensuel est supérieur à celui que vous avez de la peine à accumuler en un an.

- Décidément on vit une époque formidable, que demande le peuple ?

Jefferson aurait dit (en 1804) : « Les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis ».

- N’était-il pas visionnaire ?, il semblerait que tout ce qu’il a prédit, nous y sommes n'est-ce pas ?

Mais qui va nous aider à sortir de ce marasme ? Certainement pas les syndicats et encore moins les politiciens.

On nous demande de faire notre devoir civique en allant voter, mais voter pour qui ? Pour le moindre mal, est-ce la solution ?… et si personne n’allait voter ? Le système actuel imploserait et serait contraint d’évoluer, qu'en pensez-vous ?

Si les moins nantis arrêtaient de travailler pour les 1 % de riches, ces derniers ne resteraient pas longtemps riches parce que leur empire s’écroulerait. Si vous êtes dans une limousine climatisée en plein désert mais sans carburant, à quoi vous sert votre limousine ? et combien de temps allez-vous tenir sans boire ?

Le problème qui semble insoluble, c’est la corruption parce que malheureusement tout le monde à un prix…

Bon été !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article