Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Concerto de grenades – Jerry Cotton – ed. Marabout – 1964 – 188 pages --------------------------

Au petit matin, un camion militaire, transportant plus de trente caisses de grenades, quitte la route brutalement et s’écrase dans le fossé. Un accident ? Un sabotage ?

Un petit poisson parmi les gangsters du Bronx, qui passait par là, assiste à l’accident mortel et découvre la cargaison.

Il ne lui en fallait pas plus pour comprendre qu’il y avait là une affaire en or.

Après avoir planqué sa cargaison explosive, il se rend à New York dans l’intention de monnayer sa trouvaille, il était loin d’imaginer qu'une telle quantité de grenades allait attirer la convoitise, déclencher une surenchère et réveiller l’animosité latente entre les différents chefs de clan.

Un, plus malin que les autres, n’hésitera pas à éliminer les gêneurs pour s’emparer de la cargaison tout en laissant croire que c’était l’un des autres chefs du Bronx, avide de pouvoir, ce qui provoque une guerre fratricide, orchestré bien entendu à coups de grenades afin de brouiller les pistes, car bien entendu tout le monde soupçonne tout le monde.

L’armée, inquiète pour l’avenir de son lot de grenades et sur les dégâts que cela pourrait occasionner, se tourne vers le FBI.

La tension monte et les cadavres s’accumulent.

C’est sans compter sur l’enquêteur Jerry, fin limier, perspicace et expert en combat rapproché, qui finira par dénouer tous les fils et découvrir le pot aux roses, à la grande surprise de la plupart des intéressés.

Car personne n’aurait pu soupçonner celui qui était à l’origine de ce concerto.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article