Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Auteur : Richard Bach – 1974 – Ed. J'ai lu – 245 pages--------------------------------------------------

Cet ouvrage est un cadeau pour ceux qui regardent le ciel quand ils ont les pieds sur terre.

Richard Bach, ce passionné d’aviation, nous fait revivre ses acrobaties aériennes pour le tournage d’un film, ses vols épiques aussi bien en F86F Sabre qu’a bord de son petit biplan des années trente à cockpit ouvert.

Un vol de nuit en patrouille serrée à 35 000 pieds d’altitude ou un atterrissage chaotique par vent arrière sur un petit terrain en herbe dans l’Iowa.

Sa traversée des États Unis d’Est en Ouest, 6 000 km en compagnie de son épouse dans ce vieux biplan ou se parler était quasi impossible.

Les atterrissages en rase campagne, dans des près, dormir à la belle étoile sous l’aile de son avion, réparer son moteur en plein champs avec l’aide d’amis amateurs d’aviation, Richard à l’art et la manière de choisir les mots pour nous emporter comme passager clandestin dans son avion au milieu des averses de pluie ou au coucher du soleil dans l’Arizona.

Il en profite au passage pour nous faire réfléchir sur notre avenir, sur la lourdeur administrative qui entrave toute liberté, sur la façon dont nous devrions enseigner l’aviation aux plus jeunes, Richard Bach est un pilote philosophe de la même trempe que St Exupery.

Cet ouvrage est un cadeau du ciel pour tous ceux qui aiment l’aviation et tout ce qui vole.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article