Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

"La vie n’a de sens que si on l’échange peu à peu"

 

Cette petite phrase, ou cet aphorisme, est extraite de l’œuvre posthume de Saint Exupery

"Citadelle"

Ce n’est pas un roman, c’est une œuvre philosophique, spirituelle, une réflexion sur le monde, sur la nature humaine.

Je dois admettre que ce n’est pas à la portée de tous, le texte est parfois obscur, voir incompréhensible et on se demande même ou il nous amène.

"Je vis non des choses mais du sens des choses"

En réalité ce texte, très imparfait, n’est qu’un brouillon, il a été reconstitué à partir de feuillets manuscrits et dactylographiés, il est empreint d’humanisme, de morale et de spiritualité.

Cet ouvrage, quasi biblique, a été entamé en 1936 et n’a jamais été achevé, il le disait lui-même "Je n’aurai jamais fini… C’est mon œuvre posthume !"

Malgré cela, il s’est engagé dans ce conflit meurtrier en 1944, à bord de son P38, sans mitrailleuse pour se défendre, comme s’il connaissait la fin.

"Est sans signification ce qui n’est point ascension ou passage"

Ceux qui ont aimé "Vol de nuit", "Terre des hommes", "Pilote de guerre" ou "Courrier sud" peuvent ne pas reconnaître l’homme d’action dans "Citadelle" et pourtant c’est bien le même qui a écrit, après son tout premier vol à l’âge de 12 ans…

Les ailes frémissaient sous le souffle du soir,

Le moteur de son chant berçait l’âme endormie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article