Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Erath, fils de Khar le sage, fuit en compagnie de Zoltan, dit « le brave », son garde du corps, ce dernier est accusé injustement, par Morovan « le terrible », de complot contre le protectorat.

Morovan, fils d’une maîtresse de Khar, n’est en fait que le demi-frère inavoué de Erath, il veut, depuis la mort du Grand Khar, le pouvoir sans condition et pour cela il est prêt à tout et à toutes les bassesses, fourberies et trahisons.

Après avoir empoisonné plusieurs membres de la famille et des membres du conseil, il accuse Zoltan et fait exécuter les cuisiniers, prétextant qu’ils étaient sous les ordres de Zoltan, éliminant de ce fait toutes traces et tous témoins.

En tant que Grand Tétrarque, nommé par le Grand Khar quelques semaines avant sa mort, il proclame l’état d’urgence et s’empare du pouvoir malgré les réticences du conseil qui prétendent que seul Erath peut reprendre le trône et qu’il leur faut le témoignage de celui-ci pour élucider la question, car Zoltan et lui sont très liés. En effet non seulement il est son garde du corps mais fut aussi son éducateur.

Morovan déclare solennellement devant les membres restant que si Zoltan s’est enfui et de toutes évidences en enlevant Erath, c’est qu’il est coupable ou peut-être même qu’Erath n’a pas été enlevé mais assassiné et lui seul, Morovan, peut ramener mort ou vif le renégat mais ne peut garantir qu’il soit capable de retrouver Erath vivant.

En fait, secrètement Morovan souhaite retrouver les deux comparses afin de les éliminer et d’accéder au trône sans conteste, mais les prêtres sont formels, il faut qu’Erath soit déclaré officiellement mort pour que la lignée soit éteinte et permettre son accession au trône.

Fou de rage, il lève une petite troupe de mercenaires et part en chasse.

Erath est jeune mais aidé de Zoltan, il espère gagner la mer du Nord et atteindre l’île intouchable de Valpago, mais pour cela ils devront traverser la plaine désertique de Golam, balayée par des vents violents et des tempêtes de sable, ensuite traverser la forêt réputée impénétrable de Nabok, peuplé d’êtres étranges sur lesquels circulent toutes sortes de légendes, franchir la chaîne des Aspels haute de huit mille mètres pour enfin dévaler le Chorum, fleuve impétueux, alimenté par les neiges des Aspels, qui mène à la mer du Nord.

De la, ils devront prendre le navire amiral, un grand voilier à trois coques, reliées entre elles par une aile, dotée d’une grande voile carrée plus deux voiles latérales inclinées à quarante-cinq degrés, lui permettant d’atteindre des vitesses incroyables et de sauter par-dessus la crête des hautes vagues de la mer du Nord. Peu de marins savent piloter cet engin, Erath l’a appris de son père lorsqu’ils venaient en villégiature chaque année.

Morovan, quant à lui devra se contenter d’un navire de guerre conventionnel, lourd mais efficace dans les fréquentes tempêtes de la mer du Nord.

L’île de Valpago est un domaine réservé et protégé des dieux, seul les monarques de Vallande, le pays d’Erath, ont le droit de venir sans prévenir et sans autorisation.

Gardée jalousement par les Jasta, une confrérie militaro-mystique, dont les meilleurs forment la garde rapprochée du Grand Khar, Zoltan y fut élevé et entraîné, grâce à ses qualités et son érudition, il fut choisi comme précepteur pour Erath.

Morovan n’a aucune idée de ce à quoi il va s’attaquer, il croit que ce ne sont que des moines possédant quelques pouvoirs magiques sans importance, il est convaincu qu’il n’en fera qu’une bouchée.

Seulement, le chemin est long et les embûches vont s’accumuler de jour en jour et affaiblir la troupe.

Il ne lui restera que la moitié de ses hommes lorsqu’il accostera sur l’île, épuisé par la traversée ils devront affronter les terribles Jasta, pendant ce temps Zoltan et Erath, afin de protéger la confrérie et ne voulant pas leur faire subir la hargne de Morovan, profiteront d’un vent favorable pour quitter l’île à bord d’une sorte de dirigeable à air chaud mû par un moteur à vapeur.

Morovan, voyant son rival s’enfuir à nouveau, de rage mettra le feu au village avant de rebrousser chemin avec le restant de sa troupe, maintenant c’est une course contre la montre qui s’engage ou chacun devra utiliser toutes ses ressources afin d’arriver le premier devant le grand conseil.

Morovan, arrivera-t-il à corrompre suffisamment les habitants de Vallande afin de l’aider à empêcher Erath d’atteindre son but ? Sera-t-il assez fourbe et vénal pour convaincre certains membres du conseil régional d’intervenir en sa faveur en échange d’un poste au futur conseil national ?

Morovan est riche et puissant, hargneux et tenace mais aussi soutenu par une frange de la gouvernance. Khar le sage ne s’était pas fait que des amis au cours de son règne.

Erath est jeune et fougueux, Zoltan est le contrepoids fidèle à la parole de Khar, il est prêt à donner sa vie pour sauver Erath.

Parviendront-ils à relier Valpago à Valreal, comment, arriveront-ils à temps pour l'accession au trône et dans quel état ? Les traîtres, les fourbes et les renégats sont nombreux sur le chemin du retour.

*nouvelle en cours de rédaction...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article