Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Deux jours de pause pour réparer une fuite hydraulique avec un minimum d'outillage et un peu de débrouillardise furent amplement suffisants.

Nous avions trouvé un petit terrain de camping pour routards à Birgunj quelques kilomètres avant le poste frontière de Raxaul.

Ce dernier est assez original en ce sens que la route passe sous une sorte d’arche,

La porte du Népal
Raxaul - La porte du Népal

symbolisant la « Porte du Népal ».

La densité routière, la poussière et la densité humaine ne nous ont pas permis d’apprécier pleinement l’architecture des lieux, nous n’avions qu’une hâte, rouler…

Rouler pour échapper à ce sentiment d’oppression que l’on a quand il y a beaucoup de monde qui converge vers un même point, rouler pour découvrir d’autres paysages, rouler pour respirer, pour sentir la brise qui vous lave de toutes les odeurs.

Direction Gorakhpur, petite visite au temple Gorakhnath puis nous reprenons la route pour Lucknow, ville multiculturelle, considérée pendant longtemps comme une des plus belles de l’Inde.

« Cité dorée de l’est » sûrement dû à ses divers monuments dont le « Chota Imambara » un immense mausolée doté d’un dôme doré, il est appelé aussi « le palais des lumières » a cause de ses nombreux chandeliers qui décorent l’intérieur du bâtiment, ceux-ci viennent de Belgique. À l’intérieur, vous avez l’impression d’être dans un autre monde, c’est un lieu hors du temps qui ne laisse personne indifférent. Très visité, c’était un va-et-vient incessant de touristes religieux locaux.

Prochaine étape et non des moindres, une des raisons de notre empressement, Agra et son majestueux « Taj Mahal »

C’est un mausolée construit sous l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de sa femme Mumtâz Mahal (morte en 1631) dont il était éperdument amoureux.

Il fit appel à de nombreux architectes et ira jusqu’en Perse pour trouver celui qui lui fera, selon lui, la meilleure proposition pour honorer la mémoire de son

Entrée du Taj Mahal
Entrée du Taj Mahal

épouse.

L’empereur avait une bonne idée de ce qu’il voulait, un grand jardin couvert de fleurs et un édifice blanc, comme la couleur du paradis.

Il fallait que la construction soit parfaite, peu importe le temps que cela prendrait, capable de résister aux séismes, le tout prendra vingt deux ans et peu de temps avant sa mort, il fit promettre à sa première fille d’être inhumé aux côtés de son épouse, ce qu’il fut fait, pour l’éternité.

Le site du Taj Mahal se compose de plusieurs bâtiments, situé au bout d’un parc, aux quatre coins duquel se dressent quatre minarets, deux allées entourant le bassin central donnent l’accès et dès votre arrivée vous êtes frappé par la beauté du lieu, si vous vous placez à l’extrémité dudit bassin vous remarquerez son reflet. La partie centrale est coiffée d’un magnifique dôme blanc, l’ensemble est sculpté dans le marbre blanc et incrusté de pierres précieuses.

Le Taj Mahal - Agra
Le Taj Mahal

Un chef-d’œuvre d’architecture Moghol inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Près de trois millions de touristes viennent le visiter chaque année ! Soit le double de la population d’Agra.

Au cours de notre visite, nous avons pu réaliser l’adoration et la dévotion des fidèles pour ces lieux hors du temps.

De nos jours, l’amour que l’empereur portait à son épouse, fait toujours autant rêver…

Agra - Taj Mahal
Taj Mahal

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article