Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Le secret de Christophe Colomb
Codex 632

 

Auteur : J.R Dos Santos aux Editions Hervé Chopin, collection Pocket – 2015 – 443 pages

 

Le professeur Toscano, qui effectuait des recherches sur la conquête du Nouveau Monde au Brésil est retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel dans de curieuses circonstances.

Le célèbre cryptologue Tomas Noronha est contacté par Nelson Moliarti, un représentant de la Fondation pour l’histoire des Amériques, et le charge de découvrir sur quoi travaillait le professeur, en effet ce dernier aurait codé ses notes dont une partie importante aurait été enfermée dans un coffre de sûreté dont sa femme n’en connaît pas la combinaison.

La fondation semble avoir un budget important et tient absolument à obtenir des résultats, Tomas est loin de se douter que sa vie va être bousculée, la découverte du professeur portait sur l’identité réelle de Christophe Colomb, ce qui tend à démontrer qu’il est loin d’être celui que l’on a toujours pensé.

Même si ce roman dit « historique » est basé sur des faits et des documents réels, il n’en reste pas moins que ce n’est que pure fiction. Il faut reconnaître que Dos Santos cherche à se rapprocher des romans comme « le nom de la rose » ou « le code Da Vinci » et il y arrive presque à cela près qu’il y a souvent trop long longueur, trop de répétitions, ce qui ralentit le rythme de la lecture jusqu’à décrocher de l’intrigue principale.

De plus la vie personnelle de Tomas peut paraître futile dans un tel contexte, on en arrive à penser que ce roman de quatre cent quarante-trois pages aurait très bien pu être réduit de moitié sans perdre de son intérêt et aurait pu être, de ce fait, une nouvelle palpitante, au lieu de cela, arrivé à la fin on a l’impression d’être devant un pétard mouillé.

Pour les amateurs de ce genre de lecture, un peu lourde avec beaucoup de longueurs, bourrée de détails, bourrée de retours sur les explications mais qui reste malgré tout intrigante, elle permet d’apprendre beaucoup de choses sur la vie de Christophe Colomb, c’est malgré tout un bon roman pour passer le temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article