Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Epistolier - Résumés de livres - Nouvelles

resumes de livres

The black room

6 Août 2015, 21:29pm

Publié par Cire Cassiar

The black room

Auteur : Colin Wilson Editeur : Cherche midi Publié en 2005 (455 pages)

------------------------------------------------------------

Kit Buttler, musicien-compositeur, rencontre lors d'une soirée, une jeune personne, Penny Gilmour, qu'il aurait connu dix ans plus tôt alors qu'elle n'avait que 7 ans. Celle-ci lui propose de rencontrer Gunnar Valborg, ex-communiste durant la dernière guerre, traqué et emprisonné par les Nazis.Ce dernier aurait une proposition à lui faire. Ayant était l'objet d'une expérience fortuite pratiqué par les Nazis sur sa personne, en fait il aurait été enfermé pendant plusieurs semaines dans une chambre obscure, avec le minimum vital et aurait résisté grâce à sa force de concentration; En fait il mémorisait des parties d'échec contre un adversaire invisible, ce qui lui permit de gagner plusieurs concours après la guerre.
La rencontre de Kit Buttler avec Gunnar l'entraine dans une vieille ferme en Écosse, en bordure d'un Loch, ou il participe à une expérience ultra-secrète appelée "Chambre noire" le tout sous la supervision de scientifiques et de militaires.
Le but de cette expérience est de tenter de découvrir comment résister à l'isolement total, c'est à dire dans l'obscurité la plus complète, sans aucun repère autre que le touché, sans aucun bruit et sans sombrer dans la folie ou la psychose.
Dans ce lieu hors du commun, en compagnie de Gunnar et Penny, il y fait la rencontre de personnages divers, tel que Clive Spencer, playboy dans la quarantaine, chasseur de fauve charmeur et convaincu de son pouvoir de séduction; Gradwohl, ancien alpiniste allemand, antinazis; Ramsay, militaire faisant partie du MI5, convaincu que seule la discipline est la solution à tout; le colonel Gilmour, père de Penny et de sa sœur jumelle Jane.
Ce groupe, hétéroclite, est complété par plusieurs jeunes femmes sexy, dont certaines font partie de l'expérience et les autres sont la pour le moral des troupes, comme se plait à dire le colonel Gilmour.
Kit Buttler se rend très vite compte que cette expérience à une portée bien plus grande qu'elle n'y parait et la preuve en est que de nombreux services secrets se battent pour obtenir toutes les informations disponibles et cela au prix de vie humaines. Cette expérience pourrait permettre à ceux qui en découvriront les secrets, d'acquérir des facultés exceptionnelles, quoi de plus tentant ?
Plongé au coeur de l'aventure, il se retrouve en Tchécoslovaquie ou il doit se laisser capturer par une mystérieuse organisation qui se fait appelé "la station K" , en effet cet organisation dérange considérablement aussi bien le bloc de l'Ouest que le bloc de l'Est, nous sommes en pleine guerre froide et tout le monde soupçonne tout le monde.
Mais cela ne va pas sans difficultés, car à peine débarqué à Prague, il est pris en chasse par Nozek, de la police secrète Tchèque, qui le soupçonne d'être un agent de la CIA. Il se lie d'amitié et plus tard d'amour avec Ruzzena, son accompagnatrice Tchèque attitrée pour la durée du séjour, elle aussi est pourchassé par Nozek mais pas pour les mêmes raisons. Ils se retrouvent entrainés dans une aventure riche en rebondissement ou au final il fait la rencontre forcé mais planifié de Stauffmann, mélomane amateur d'Offenbach, ancien collaborateur d'Hitler, qui n'est autre que celui que tout le monde recherche, soit le responsable de la station K.
Traqué par la CIA, le KGB, le MI5, Stauffman reste calme et serein comme s'il était le maitre du jeu, et si c'était le cas ?.......

Voir les commentaires

Un raccourci saisissant

5 Août 2015, 20:45pm

Publié par Cire Cassiar

Un raccourci saisissant

Auteur : Dorothée Chifflot – Editions du Masque – 2000 – 184 pages -------------------------------------------------

Henri Patay est mort, selon les apparences, assassiné. Manifestement détesté par son entourage, il est difficile à l’inspectrice d’établir les faits. Comment démasquer le coupable ? et y a-t-il réellement culpabilité ?

La narratrice, inspecteur de police, enquête sur la mort suspecte d’un homme d’affaire dénommé Henri Patay. L’endroit, la position du corps, le coup fatal et l’heure semblent démontrer la thèse d’un assassinat, mais qui est le coupable ?

Les suspects ne manquent pas, tous avaient de bonnes raisons de lui en vouloir, de le détester, mais pas au point de le tuer. La personnalité du défunt dérange l’inspecteur à tel point qu’elle finit par le détester alors qu’elle ne l’a même pas connu; En fait Patay lui rappelle son oncle qu’elle détestait cordialement, il lui est difficile de faire la part des choses, ce qui rend l’enquête difficile.

De plus, les conclusions du médecin légiste tardent à venir et laissent planer le doute jusqu’à la fin de l’enquête.

Malgré tout, le présumé coupable sera démasqué mais la culpabilité sera néanmoins rejeté devant la preuve irréfutable de la cause de la mort. Preuve qui ne sera dévoilé qu’a la dernière page après beaucoup de rebondissements.

C’est un roman qui se lit d’une traite, on se laisse porter par les réflexions personnelles de la narratrice et les techniques employées lors des interrogatoires.

Le passé de la narratrice s’intercale avec le présent afin de mieux comprendre ses états d’âme.

Texte bien écrit, passionnant du début à la fin, on en arrive à regretter que cela se termine.

Voir les commentaires

Une chenille nommée Vanessa

28 Juillet 2015, 21:39pm

Publié par Cire Cassiar

Une chenille nommée Vanessa

Auteur : Raymond Devos - Aux Éditions Cherche Midi, 2003 - 88 pages -----------------------------------------------

Élodie, une patiente du docteur Berthier, vient de perdre Vanessa, sa compagne de tous les jours, une petite chienne qu'elle adorait comme son enfant.

En la voyant déprimée un peu plus chaque jour, le docteur décide de lui trouver une remplaçante. un beau matin il lui présente une gentille petite chienne, mais Élodie est inconsolable et le docteur doit se résoudre à reprendre l'animal.

Il revient la visiter avec un bouquet de fleur, c'est alors qu'Élodie découvre une chenille, apporté vraisemblablement avec le bouquet et la voilà qui se prend d'amitié pour ce lépidoptère, à tel point qu'elle y voit la réincarnation de Vanessa.

Le docteur stupéfait n'ose la contredire, surtout en la voyant radieuse et heureuse de s'occuper de sa chenille. A force de projections mentales, la chenille grossit, grossit, grossit et finit par avoir la taille de Vanessa. Élodie y voit un signe et la traite comme si...

Le docteur Berthier ne sachant que faire, consulte son ami vétérinaire et tout deux essayent d'élucider le mystère.

Mais Élodie est convaincue que c'est Vanessa qui se cache sous les traits d'une chenille et pas question de la lui enlever.

La nature suivant son cours, un beau jour, la chenille entreprend de construire son cocon, Élodie la croyant malade fait revenir le vétérinaire.

Le docteur Berthier en profite pour rapporter, en douce, la chienne car il sait que la chrysalide va se transformer en papillon pour commencer bientôt sa nouvelle vie.

Profitant d'un moment d'inattention, il glisse, avec l'aide du vétérinaire, la chienne à la place du papillon qui venait de s'envoler et prétend que c'est la chienne qui vient de sortir du cocon.

Élodie est aux anges et heureuse d'avoir retrouvé sa Vanessa...

Voir les commentaires

L'anniversaire

28 Juin 2015, 17:42pm

Publié par Cire Cassiar

L'anniversaire

Auteur : Marc Bressant - Editions de Fallois - 1993 - 263 pages---------------------------------------------------------------

Philosophe helvète de renommée internationale, Johann Kaspar Wildorf meurt dans son lit à l’âge de 80 ans le 12 mai 1891, jour anniversaire du six centième de la Confédération Helvétique.

Tout cela aurait pu être dans l'ordre des choses, mais voilà, il n'est pas mort naturellement. Bertha, sa femme de chambre Engadine le découvre allongé sur son lit avec un piolet de montagnard planté en plein cœur.

Chose troublante, il est mort sereinement, les mains croisées sur sa poitrine.

Afin de ne pas troubler les célébrations du centenaire, il est décidé en haut lieu de cacher l'origine de la mort du philosophe. Commence alors une enquête discrète, piloté par Hugo Kramer, chef de la police Zurichoise.

La personnalité de Wildorf amène le policier à fouiller dans son passé afin de mieux comprendre qui aurait intérêt à l'assassiner.

Multipliant les rencontres, les fouilles, les investigations, Kramer se heurte à chaque fois à une impasse, en haut lieu on s'impatiente et lorsque celui-ci fouine un peu trop, on lui conseille de prendre du repos.

Ce qu'il fit, lors d'un séjour en montagne, alors qu'il était sur le point de trouver la solution, il quitte ce monde à la suite d'un accident d'alpinisme inexpliqué.

Cent ans plus tard on confie à Anton Reumont, chef du service fédéral des droits indirects, la charge de préparer un document commémoratif sur le six centième centenaire, juste avant les fêtes de commémorations.

Il tombe par hasard sur un dossier, intitulé "Incidents divers" ou le nom de Wildorf apparait plusieurs fois.

Intrigué, il remonte le cours des évènements, ce qui semble déranger Trautman au département de la police.

Turtle, un étudiant américain, travaillant sur un mémoire dont le thème est le six-centième de la confédération, semble faire des découvertes troublantes sur la mort de Wildorf.

Pour Reumont et Trautman c'est la course pour trouver les informations avant l'échéance.

Reumont tombe sur des archives dont certaines sont considérées comme secrète, Trautman le met en garde que le dossier Wildorf dérange et qu'il devrait laisser tomber.

Curieusement Turtle meurt d'un accident de voiture et toutes ses archives disparaissent.

Reumont continue malgré les avertissements et découvre l'auteur de l'assassinat dont les aveux, écrit de la main même de ce dernier, étaient restés cachés durant toutes ses années dans un lieu insolite.

Il décide d'envoyé la preuve avec une courte explication à un de ses amis éditeurs, mais l'enveloppe sera interceptée et le dossier sera une fois de plus enterré afin de ne pas troubler les commémorations du sept-centième de la Confédération.

Voir les commentaires

La chambre d'amis

28 Juin 2015, 16:48pm

Publié par Cire Cassiar

La chambre d'amis

Auteur : Marcel Möring – Ed les allusifs – 2003 – ISBN 2-922868-19-2 / 105 pages----------------------------------------------

Un ancien pilote de la dernière guerre, sans travail, construisait des modèles réduits d’avions avec sa femme et son fils, pour un marchand de jouets.

---------------

Pilote de planeur, il décolle sous le nez des allemands et s’envole en longeant les dunes de la mer du Nord en Hollande en utilisant le vent et les ascendances thermiques.

Il rejoint l’Angleterre ou il est immédiatement enrôlé comme pilote de chasse.

La guerre terminée, il travaille comme pilote agricole mais lors d’un vol d’épandage, son moteur le lâche sournoisement le contraignant ainsi à un atterrissage en catastrophe.

Subissant de graves blessures, il repose à l’hôpital aux bons soins d’une infirmière qui le prendra en affection et décidera de lui faire passer sa convalescence chez ses parents, dans la chambre d’amis de la maison des dunes.

De cette situation peu ordinaire naitra un fils, très éveillé, curieux, intelligent et passionné de cuisine, il proposera à son père, qui vient de perdre son travail, de construire des modèles réduits d’avions pour le magasin de jouets en dessous de chez eux, il appellera cela « un plan pour sauver la famille de la misère »

Peu de temps après sa mère perdra son travail et c’est ainsi que toute la famille se met à construire des modèles réduits d’avions de toutes sortes.

Arrive « Léo », critique gastronomique et ancien ami de son père, celui-ci entraine son fils dans ses tournées gustatives. A son contact, le fils apprend à développer son sens critique et découvre comment choisir, apprécier et juger les plats, si bien que lors d’un repas il se prend au jeu et se permet de montrer au cuisinier comment préparer des côtes d’agneaux.

Le temps passe et un soir dans la maison des dunes, par une nuit pluvieuse, son père et lui découvre la liaison de la mère avec Leo.

L’équilibre familial est rompu…

Longtemps après, dans une hollande multi-ethnique, vivant avec une jeune femme turque, le fils rachètera la boutique de jouets et l’appartement du dessus.

Il travaillera à la fabrication de cerfs-volants et ouvrira l’atelier aux jeunes enfants, les initiant ainsi à la création.

Voir les commentaires

La clé de Salomon

28 Juin 2015, 16:26pm

Publié par Cire Cassiar

La clé de Salomon

Auteur : José Rodrigues dos Santos – Editions Hervé Chopin – 2014 – 510 pages------------------------------------------------

Franck Bellamy, directeur des sciences de la CIA est retrouvé mort dans l’accélérateur de particules du CERN en Suisse.

Dans sa main se trouvait un message, qui semble désigner son agresseur, Tomas Norhona, le célèbre cryptologue.

Celui-ci était, par hasard, en processus d’achat d’œuvres d’arts antiques pour le compte de l’université de Lisbonne.

Accusé à tort par le remplaçant de Bellamy, qui veut se venger de la mort de son chef, Tomas devra prouver son innocence s’il veut rester en vie.

En effet, le nouveau responsable de la CIA lance un tueur à gage à sa poursuite, pour lui la culpabilité de Tomas ne fait aucun doute, mais est-ce bien la seule raison ?

Commence alors une course contre la montre et contre la mort ou à chaque étape Tomas doit, en compagnie d’une amie, déjouer ses poursuivants, fuir, se cacher, tout en décryptant les énigmes que Frank Bellamy lui a laissé.

Tomas doit absolument trouver l’œil Quantique avant ses agresseurs, c’est un super ordinateur, sur lequel travaillait Franck, et qui devait bouleverser le monde des services secrets.

Parmi les énigmes, Franck, sachant que seul Tomas pourrait le décoder, avait envoyé à Tomas un pentacle, un talisman sous la forme d’un disque avec des signes cryptographiques.

Sa course l’amènera à pénétrer dans les bureaux de la CIA à Langley avec l’aide du fils de Bellamy, lui-même agent de la CIA.

Le pentacle finira par révéler l’endroit où se trouve l’œil Quantique, mais c’est sans compter sur ses poursuivants qui n’attendent qu’un faux pas pour en finir avec lui et son amie.

Heureusement, la vérité finie une fois de plus par être découverte, à la surprise générale, l’œil Quantique n’est pas du tout ce que l’on pouvait imaginer.

L’ouvrage se termine sur une pensée de Bouddha que vous devrez déchiffrer au travers des chapitres.

Je vous laisse le soin de la découvrir…

Voir les commentaires

Le cinquième évangile

23 Juin 2015, 21:48pm

Publié par Cire Cassiar

Le cinquième évangile

Auteur : Philipp Vandenberg - City édition - 2007 / 379 pages

ISBN : 978-2-35288-098-x --------------------------------------------

Un parchemin copte disparait mystérieusement, d'étranges personnages prêts à tout pour le retrouver; Accidents, disparitions et cadavres se multiplient. Et si ce parchemin était l'évangile perdu ?

-------------------------

Guido, marchand d'art, meurt d'un accident de voiture pour le moins mystérieux, d'autant plus qu'il n'était pas seul dans la voiture; La deuxième personne étant une femme, Anne von Seydlitz, épouse de Guido, cherche à comprendre ce qui s'est réellement passé. Elle récupère la mallette de son mari qui se trouvait à bord de la voiture et part à la recherche de la femme qui était avec lui.

Découvrant un billet pour un spectacle à l'opéra alors que son mari n'est jamais allé à l'opéra, elle décide de prendre sa place et se retrouve à côté d'un inconnu qui lui propose 1/2 million d'Euros, mais pourquoi ?

Hanna, la femme mystère, s'avère être handicapé et marié, Anne n'arrivant pas à ouvrir la mallette la donne à cette dernière. Dans une enveloppe elle retrouve les photos d'un parchemin et pense que cela pourrait l'objet de la proposition de 1/2 million d'Euros.

Anne prend contact avec un spécialiste pour décrypter le parchemin mais celui-ci disparaît sans laisser de trace. Ne sachant vers qui se tourner, elle prends contact avec Adrian Kleber, ex-amoureux de Anne, et ensemble il commence un jeu de piste ou disparitions, accidents, cadavres se succèdent.

Il semble que plusieurs factions se disputent le fameux parchemin, dont des fragments se retrouvent entre les mains de la curie, une sorte de service secret du Vatican, les musulmans et un groupe très étrange, les Orphéotelestes sont aussi dans la course.

Au travers des décryptages, un nom revient souvent...Barrabas...

Et si ce parchemin était en effet le cinquième évangile perdu, écrit par Barrabas lui même, 50 ans avant les quatre autres, de ce fait, témoin oculaire de la vie et de la mort de Jésus.

Et s'il racontait ce qu'il s'est réellement passé, et si cette vérité était capable de déstabiliser l'église au point de remettre en question l'ordre établi depuis trois mille ans ?

Pourquoi les musulmans s’intéressent-ils à ce parchemin et que veulent les Orphéotelestes ?

Après de multiples péripéties, Anne arrive à retracer le parchemin, en compagnie de Stephen Oldenhoff, alias Adrian Kleber, alors que le document s'envole à bord d'un vol Alitalia avec Hanna et son mari musulman, l'avion explose au milieu de la Méditerranée emportant avec lui son secret à jamais disparu.

Voir les commentaires

L'alouette affolée

15 Juin 2015, 19:50pm

Publié par Cire Cassiar

L'alouette affolée

Auteur : Gilbert Boulanger- Lux éditeur - 2010 - 263 pages-------------------------------------------

Passionné d'aviation, Gilbert Boulanger s'enrôle en 1940 comme mitrailleur sur bombardier. Il nous conte ses émotions, ses joies, ses rêveries, coincé dans sa bulle de verre à l’arrière de l'avion...

Gilles Boulanger est un homme ordinaire au destin extraordinaire. Membre du Panthéon de l'Aviation du Canada, ce n'est qu'a l'age vénérable de 87 ans qu'il écrira ce récit sur cette époque tourmentée.

Natif de Montmagny au Québec, il décide, à l'age de 18 ans de s'enrôler en 1940, pour participer à la guerre en Europe. Passionné par tout ce qui vole et impatient, il décide sur un coup de tête de devenir mitrailleur sur bombardier plutôt que pilote, tout simplement parce que le cours débute dans les plus brefs délais.
Après un entrainement en vol de 50h en terre anglaise, les voilà partis pour la Tunisie sur Vickers Amstrong Wellington ou il découvre le Magreb en même temps que la guerre. Leurs principales missions consistent à bombarder l'Italie pour permettre aux troupes alliés de refouler les Allemands.
Le Wellington n'étant pas très performant, la stratégie consiste à voler le plus longtemps possible sur la mer et de nuit.
Cela leur permit d'éviter les contacts avec la chasse allemandes et de passer rapidement au travers de la flak, cette barrière meurtrière ou vous vous sentez traqué comme un gibier dans le faisceau d'une lampe.
Les nuits sont longues, quand on est seul dans une bulle de verre, surplombant la mer ou seuls les éclairs viennent éclairer l'espace.
Entre les missions, il profite de ses permissions pour visiter en touriste l'Afrique du Nord et découvre ainsi un monde qui lui été totalement inconnu.
Le temps passe, la guerre s'éternise, octobre 1943, c'est le départ pour l'Angleterre, changement d'appareil, cette fois ce sont des Halifax, quadrimoteur à long rayon d'action, capable de transporter de lourdes charges très loin en arrière des lignes ennemies. Fini les longues rêveries au dessus de la Méditerranée, cette fois c'est la vraie guerre avec les chasseurs allemands, la flak sur de grandes étendus, les retours en catastrophe sur deux ou trois moteurs et de surcroit dans les nuages pour échapper au chasseurs.
Isolé dans sa bulle de verre, relié au reste de l'équipage par l'interphone, il assiste passivement au déchainement de feu en dessous de lui, guette l'arrivée soudaine des traqueurs allemands en évitant de tirer sur les autres bombardiers et sort indemne de l'écrasement de son bombardier sur l'aéroport d'arrivée.
Malgré qu'il ait atteint les trente missions, alors qu'il pourrait rester auprès de sa conjointe anglaise qui doit accoucher sous peu, alors que les V2 tombent sur Londres, un équipage manque de mitrailleur dorsal, il décide de continuer et demande à être réaffecté. Il effectuera son dernier raid sur la Normandie lors du débarquement en juin 1945.
Après trente sept missions, dont il revint miraculeusement, il retrouve sa femme a temps pour l'accouchement.
Décoré de la croix du Service Distingué dans l'aviation, il retourne enfin chez lui.
Ce récit autobiographique empreint de sensibilité, de candeur et d'émotion nous raconte la guerre avec tout ce qu'elle comporte de camaraderies, d'angoisses et d'expériences hors du commun.

Voir les commentaires

L'humoriste et l'assassin

8 Juin 2015, 20:44pm

Publié par Cire Cassiar

L'humoriste et l'assassin

Et si vous receviez une lettre qui vous donne trois jours pour découvrir celui qui veut votre mort et si cette lettre était envoyée par l'assassin, que feriez-vous ?

Philippe Blais, humoriste Montréalais, oublié depuis neuf ans, écrit un roman ou plutôt une satire sur la société qui la rejeté et oublié. Mais voilà qu'un jour il reçoit une lettre hors du commun, une lettre que personne n'aimerait recevoir, puisqu’elle ne contient rien de moins que son arrêt de mort.

Son assassin lui donne un délai de trois jours pour découvrir qui commandite son crime.

Un jeu de piste commence ou il croise, le politicien qu'il avait assaisonné de ses satires...un motard, qu'il provoque par insouciance...son éditeur, qui a lu la première partie de son manuscrit...son ex qui depuis à refait sa vie avec un autre que lui... le mari de sa voisine, dans les bras de laquelle il passe du bon temps lorsque celui-ci est absent...son fils, dont il ne s'occupe guère; Philippe soupçonne tout à tour les gens qu'il connait, qu'il a connu ou qu'il ne croise.

Il court, cherche, fouille, soupçonne, accuse, doute, pour finir par tomber entre les mains de son assassin qui au lieu de le tuer, le blesse et l'abandonne sur le Mont Royal.

Connait-il enfin son agresseur ? lui a-t-il dit qui était le commanditaire ? À vous de le découvrir...

Voir les commentaires

La porte du Nord

30 Mai 2015, 20:19pm

Publié par Cire Cassiar

La porte du Nord

Auteur : Vitomir Ahtik - Editions de la Plein lune 2008 - 129 pages

-------------------------------------------------------------------------

Christian a quitté l'Alaska où il travaillait sur le grand oléoduc dans des conditions souvent difficiles, œuvrant dans les grands froids, côtoyant des durs cuire ou chacun doit faire sa place sous peine d'être rejeté. Sur la route du départ il se fait tabassé, volé, dépossédé de tous ses biens et accusé.

Fort heureusement, il avait caché sur lui le reste de sa paye et a pu racheter une voiture pour fuir cet endroit et retourner dans son pays.

L'Alaska transforme un homme à tel point qu'au lieu de retourner vivre en ville près de sa famille, il décide de filer vers le Grand Nord.

Il traverse des villes fantômes et abouti à "La porte du Grand Nord" ville qui fut prospère aux temps de l'exploitation minière mais maintenant abandonnée par la plupart de ses habitants.

Il décide de jeter l'ancre en cet endroit pourtant isolé, perdu, loin de tout, battu par les vents.

Il vient oublier, refaire sa vie là où personne ne le connait.

Il est déterminé à rester autant que les habitants sont déterminés à ne rien vouloir à faire avec lui.

Il se lie d'amitié avec les marginaux du coin, le tenancier de l'auberge dans laquelle il a échoué, Rose qui a perdu son mari dans la mine et avec laquelle il commence une liaison puis Stéphane, un métis rejeté à la fois par les Shokis et par les blancs.

Il fait la connaissance de l'instituteur, complètement décalé, qui vit encore dans le passé, il croise le curé, persuadé d'être investi d'une mission.

La vie y est aussi rude qu'en Alaska mais Christian s'attache, il s'attache aux gens, au pays, au paysage.

Mais voilà, jusqu'au jour où le tenancier lui propose de l'aider dans son petit trafic d'alcool de contrebande, le "Caribou" , qu'il fabrique et livre dans les communautés plus au nord. Se faisant vieux il demande à Christian de faire le voyage avec son pick-up ce qui lui permettrait de payer sa chambre et peut-être de faire sa place ici.

Pour cela il doit suivre la route de la Majestueuse, elle est longue, difficile, cahoteuse.

Sur place il se heurte une concurrence féroce, commandée vraisemblablement par le propriétaire du dépanneur de la Porte du Nord.

Ce maudit voyage lui vaudra de finir au fond d'un ravin dans cette région ou il aurait tant voulu refaire sa vie.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>