Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Epistolier - Résumés de livres - Nouvelles

resumes de livres

L'antizyklon des atroces

15 Avril 2015, 18:44pm

Publié par Cire Cassiar

L'antizyklon des atroces

Auteur : Georges J Arnaud - Éditions Baleine
Publié en 1998 (135 pages)

-----------------------------------------------------------------------------------------

Le Zyklon B, un gaz hypertoxique, servait pendant la guerre de 39/45 à éliminer les juifs dans les camps de concentration nazis; Durant l'occupation, en 1944, ils firent appel à une usine Française, Ugine, à Villers-saint-Sépulcre, sous le prétexte que c'était pour la désinfection de locaux. Une tonne de ce produit disparait peu de temps avant l'armistice.
Contacté par la famille Carinas, dont le père à vécu l'enfer à Auschwitz, Gabriel Lecouvreur, dit "Le Poulpe" un détective privé un peu marginal, est chargé de découvrir ce qu'il s'est passé réellement.
En même temps, Brichet, fils d'un ancien fasciste notoire adepte de Doriot, lui même un collabo renommé durant cette époque, prépare avec son oncle, qui est sensé être mort et enterré, le retour de shoah.
Dans une ancienne verrerie, adossée à une vieille ferme, il transforme les locaux en mini camp de concentration ou il y pratique des expériences sur des chiens ou des sans abris.

Jule, un ancien travailleur communiste de l'usine en question, fumeur patenté, surnommé Nico pour son haleine chargé, malgré qu'il se soit arrêté de fumer, se jette dans la bagarre avec Le Poulpe.
Parallèlement Brichet est contacté par un groupuscule néo Nazis, ceux-ci s'intéressent de très près au Zyklon-B, ils sont prêt à payer cher pour le récupérer et viennent visiter ses installations.
L'enquête mène Nico et Le Poulpe chez un autre ouvrier qui possède une liste de nom qui dérange et cela déclenche une série d'incidents douteux, dont la mort accidentelle du dit ouvrier;

Un tueur à gage semble faire le ménage autour de lui, qui est-il ? pour qui travaille-t-il ?
Une visite impromptu chez Brichet qui manque de tourner au vinaigre; un chassé croisé; avec ce dernier, rencontre inopiné du groupuscule néo Nazis, qui furent néanmoins rapidement maitrisés; La poursuite de pigeons voyageurs, qui les guident chez l'oncle de Brichet; Découverte du stock dans les cuves d'un ancien camion à gaz, entretenu comme neuf; dans un ancien musée; Voila une histoire pleine de suspens et de rebondissements avec une petite pointe d'humour et d'ironie.

Voir les commentaires

Le tombeau de Rachi

14 Avril 2015, 20:33pm

Publié par Cire Cassiar

Le tombeau de Rachi

Clément Weill Raynal - éd: Cerf - 1997 - 179 pages

----------------------------------------------------------------------------

Lors de l'inauguration de l'institut Rachi, dans la municipalité de Troyes, en présence du journaliste au "Petit Champenois" Jérôme Drouin, un vieil homme un peu fou évoque l'existence du tombeau de Rachi, célèbre Rabbin médiéval, qui, selon lui, renfermerait un secret capable de bouleverser les croyances. Intrigué, Jérôme décide d'enquêter discrètement sur le sujet et cherche à rencontrer le vieil homme. Ce dernier disparaît sans laisser de traces en laissant néanmoins dans sa chambre d'hôtel, quelques notes en hébreux et divers documents faisant référence à la Torah et au Talmud.

Jérôme rencontre Léon Zaoui, ex-professeur de philosophie, président du Centre Culturel pour les droits de l'homme et les libertés mais aussi spécialiste en ce qui concerne l'interprétation de la Torah et du Talmud. Celui-ci lui, après analyse de la situation, lui indique l'emplacement probable du tombeau de Rachi mai au court de son enquête, il fait face à une tentative d'intimidation par de supposés policiers en civil.

Pendant ce temps, Maurice Bréfeuil, haut fonctionnaire au ministère de l'équipement, subit du harcèlement téléphonique et une forme de chantage au sujet du passé de son père et de sa fortune subite à la libération.

En effet, René Bréfeuil, sous chef du cabinet du préfet sous l'occupation allemande, était ami avec un certain Marcel Marlier, alias Mozes Margulis, un juif Roumain, trafiquant mais aussi archéologue qui se serait intéressé au tombeau de Rachi. Les deux comparses auraient permis à de nombreuses familles juives d'échapper aux différents rafles effectuées par la Gestapo.

L'arrestation douteuse puis la déportation de Marlier/Margulis suivie de l'acquisition de l'hôtel Regnard à la libération provoquent les ragots, René Bréfeuil était-il un authentique résistant ?

Maurice Bréfeuil, après avoir croisé le chemin de Jérôme Drouin, décide d'en parler à son ami Léon Zaoui, c'est la qu'il découvre que Marlier et Margulis ne font qu'un, que Jérôme est lui aussi à la recherche de Margulis qui, selon toute vraisemblance, serait encore vivant et habiterait un kibboutz en Israel.

Maurice d'un côté, Jérôme de l'autre, c'est la course à qui retrouvera Margulis le premier.

Arrivé au Kibboutz Mitzpeh ha-Sharon, Maurice apprend que Margulis est mort cinq auparavant mais que son fils, Doron, habite non loin de la.

Il espère, dans cette rencontre, découvrir ainsi la vérité sur son père, ce qu'il apprendra le rassurera sur le passé de celui-ci mais surpris il tombera dans un traquenard ou interrogé par le Mossad, il sera contraint de révéler le véritable objectif du projet "Vulcanus" qui se cache sous le couvert d'une usine de dessalement en Iran pour lequel le ministère de l'équipement français travaille.

Maurice découvrira aussi que Léon Zaoui n'est pas aussi transparent qu'il n'y parait et qu'en fait ce dernier avait savamment orchestré cette opération pour le faire tomber dans le piège.

Jérôme reviendra bredouille de son voyage et quittera le journalisme et le tombeau de Rachi ne sera jamais découvert.

Léon Zaoui partira pour une nouvelle mission mais cette fois au Canada et peu de temps après le Centre Culturel pour les droits de l'homme, fermera ses portes.

Voir les commentaires

L’ange de Florence

12 Avril 2015, 16:54pm

Publié par Cire Cassiar

L’ange de Florence

Patrick Weber – Ed Hachette livre – 2000 – 176 pages

---------------------------------------------------------------------------------------------

C’est dans l’atelier de Verrocchio, le maître de Léonard de Vinci, que Pieter Linden, originaire de Bruges, est venu perfectionner sa technique en compagnie de Milano un autre artiste peintre, jaloux de Léonard.

Verrocchio demande à Léonard pour qu’il lui serve de modèle pour une sculpture, Léonard refuse poliment au grand déplaisir de son mentor alors que celui-ci lui doit tant.

Léonard, attiré par les jeunes garçons autant que les jeunes filles, est soupçonné de viol sur un ingénu puis peu de temps après un jeune garçon est assassiné dans de curieuses circonstances.

Le procureur de la ville, Adriano Colpa est bien décidé à avoir sa tête et engage Antonio Torri, un condottiere, pour enquêter sur cette affaire.

Pieter Linden apprenant les déboires de son ami, décide de mener son enquête, il croise la route d’Antonio et chemin faisant ils font équipe afin d’élucider ce qui semble être un complot. En effet plusieurs autres garçons sont assassinés dans des conditions semblables et tout laisse à croire, une fois de plus, que Léonard est le coupable, alors qu'un jeune noble trouvé en bien mauvaise posture, aurait pu laisser penser que ce serait lui le coupable. Léonard est malgré tout contraint de se cacher pour échapper à la colère du Procureur.

Pieter fréquente une jeune et jolie serveuse, Sofia, il se confie à elle sans s’imaginer un seul instant qu’elle semble avoir des sentiments pour Léonard.

Il croise aussi Maria, la fiancée de son ami avec qui il avait fait le voyage, fille d’une sorcière, il est loin de se douter aussi que celle-ci à un penchant pour Léonard.

Au fil des intrigues, Antonio et Pieter, finissent par débusquer les coupables. Quelle ne fut pas leur surprise de retrouver Maria et Sofia, entrain de se battre pour l’amour de Léonard, en présence de Milano. Ce trio, bien étrange, avait fomenté ses assassinats dans le but d’inculpé Léonard mais chacun pour des raisons toutes particulières.

Patrick Weber – Ed Hachette livre – 2000 – 176 pages

Voir les commentaires

Incarnation

8 Avril 2015, 21:17pm

Publié par Cire Cassiar

Incarnation

Auteur : Daniel Easterman

Éditeur : Belfond - Publié en 2000 (508 pages)

-------------------------------------------------------------------

Un agent du MI6 découvre à Srinagar, ville du de l'inde du Nord, province du Cachemire, un jeune garçon de 12 ans, originaire du Ladakh, appelé Tursun Yongden.

Cet enfant serait la réincarnation de Matthew Hyde, agent britannique, disparu et vraisemblablement mort dans un camp de travail en Chine Occidentale, lors d'une mission sur la fabrication d'une nouvelle arme destinée à l'Irak. L'affaire prend de telle proportion qu'il est transféré, lui et sa famille, dans une maison isolée, fortement gardée, proche de Vauxhall dans la banlieue de Londres.

Les révélations du jeune garçon semblent inquiéter beaucoup de monde; Personnes n'est à l’abri, les règlements de comptes et autres solutions radicales laissent beaucoup de victimes sur le carreau y compris des innocents.

David Laing, agents secret britannique d'origine Ouigour, doit être envoyé en Chine pour y découvrir l'origine de ce complot car il semble y avoir une ou plusieurs taupes, au sein des services secrets, qui travaillent pour les chinois.

Alors que son fils est assassiné sous ses yeux dans la maison familiale, David Laing décide malgré tout de partir, son père lui remet une carte, vieille de plusieurs siècle, avec laquelle il devra découvrir " Karakhoto" une cité perdue au milieu du désert de Takla-Makan; Ce lieu mythique pourrait être l'emplacement secret des usines de fabrication de ces fameuses bombes.

Il devra affronter son ennemi juré, Chang Zhangyi, colonel de l'armée chinoise qui cherche à le détruire. Pendant ce temps, Farrar, son chef de service, assoiffé de pouvoir, qui plus est amant de son épouse Élisabeth, complote à distance avec Chang Zhangyi.

Circuler en chine sans la complicité de quelqu'un de la place n'est pas chose facile, grâce à

Nabila, une jeune médecin Ouïgoure, il quittera Kachgar, petite ville Ouigour dans la province de

Xinjiang, entourée de chars d'assaut de l'armée Chinoise, commandée par nul autre que Chang Zhangyi. Échappant ainsi au piège, ils se retrouvent dans un autre, le désert de Takla-Makan, ou ils subissent, pendant une semaine, les assauts du Karaburan, la tempête de sable locale, perdant ainsi la moitié de leurs chameaux et le guide. Après des jours et des jours de marche, ils échouent accidentellement dans une citée enfouie sous le sable, croyant leur dernière heure arrivée, utilisant leurs dernières forces, ils arrivent à s'extraire de ce qui aurait pu être leur tombeau;

Alors que leurs réserves s'épuisent, ils découvrent l'usine souterraine ou il retrouve Chang Zhangyi, qui semble nullement étonné de leur arrivée. Celui-ci, persuadé d'avoir gagné la partie, propose à David Laing un marché et lui fait visiter les installations.

Aidé de Nabila, qui ne manque pas de ressources, ils réussissent une évasion spectaculaire, toutefois en y laissant quelques plumes.

De retour à Londres, il doit faire soigner secrètement Nabila, sauver sa fille, Maddie, des griffes de Farrar, qui le croyait mort.

David Laing doit ruser pour ne pas perdre ce qui lui reste de sa famille.

Voir les commentaires

L'horloge temporelle

8 Avril 2015, 20:48pm

Publié par Cire Cassiar

L'horloge temporelle

Auteur : AE Van Voght

Éditions j'ai lu - Publié en 1979 (190 pages)

-----------------------------------------------------------

1) Vous déplacer le curseur qui se trouve sur une règle métallique dans l'horloge du couloir, indiquant les années précédentes et a venir, et vous basculez dans le passé à l'époque ou votre grand père doit rencontrer votre grand mère, mais c'est vous qu'elle rencontre et qu'elle épouse, ce qui créé un contre temps et vous oblige à faire des aller-retour afin d'assurer votre descendance; Mais votre grand mère n'est pas dupe et vous voila tous les deux dans une boucle temporelle; Est-ce vrai ou est-ce une histoire inventée, alors que l'horloge s'arrête à la fin de l'histoire, voila le dilemme dans lequel se retrouve les invités du couple Maynard.


2) La terre à subit une guerre qui obligent les plus nantis à émigrer dans l'espace en orbite autour de cette dernière. L'homme ayant toujours besoin de hiérarchie à institué un régime assez peu démocratique ce qui créé certaine tension et amène un des subalternes à défier l'autorité; Poussé dans l'espace, il doit défendre sa vie en utilisant un stratagème prémédité qui lui permet non seulement de se débarrasser de son agresseur mais de reprendre sa place et de préparer des jours meilleurs pour lui et ses semblables.


3) Depuis que les Tinker, uniquement visible par les femmes, sont arrivée, l'homme est devenu doux comme un agneau, un psychologue visiblement attiré par une de ses collaboratrice, la convoque et lui propose de participer à une étude sur le viol, bien entendu ce sera bien payé mais elle devra elle même superviser la mise en scène pour pouvoir analyser ensuite le comportement masculin. Pour cela il se propose pour le rôle de violeur et souhaite qu'elle soit la victime, le lieu et l'heure du délit est décidé, il la rassure en lui disant qu'elle peut bien entendu arrêter l'expérience à tout moment; Mais tel est pris qui croyait prendre, rien ne se passe réellement comme prévu.


4) Mark gray éprouve un plaisir malsain à écouter les cris du rat qu'il donne en pâture à son python préféré et il n'aurait jamais pu imaginé qu'un jour il pourrait se retrouver à la place du rat...


5) Arrivé sur une planète, qui semble rendre un de ses compagnons fou à lier, Grayson, après avoir attendu trop longtemps un autre de ses compagnons, décide de partir à sa recherche, les réalités multiples dans lesquelles il se retrouve plongé et dans les quelles il croise son compagnon, lui font découvrir l'éternité.


6) Marriott se reveille dans un monde alternatif finalement plus attirant que le premier.


7) La rébellion gronde à bord d'une expédition spatiale qui ère depuis plusieurs dizaines d'année, les rebelles voudraient retourner sur terre, cette planète natale qu'ils n'ont pourtant jamais vu.
L'arrivée à proximité d'une planète et la rencontre impromptue avec une entité supérieure vont faire basculer le centre du pouvoir et la décision de retourner sur terre...


8) Reportage sur les spectateurs durant le lancement d'Apollo XVII.


9) Hud, hollandais d'origine, à bord d'un bâtiment de la marine américaine qui place des systèmes de réchauffage des fonds marins afin de favoriser la production de nouvelles espèces de poisson qui devraient nourrir plus de gens sur terre, se retrouve être le catalyseur qui réveille un peuple ancien endormi au fond des océans. Ce peuple supérieur en nombre et en capacité mentale, prend progressivement le contrôle de la planète en utilisant les langues et les dialectes, mais tout le monde n'est pas aussi réceptifs...

Voir les commentaires

N'TSUK

31 Mars 2015, 20:19pm

Publié par Cire Cassiar

N'TSUK

Auteur : Yves Thériault (107 pages) 1968

------------------------------------------------------------

N'TSUK, la loutre agile, en langue amérindienne est le nom de la narratrice, Montagnaise d'origine dont la tribu est issue de la Grande Race des Cris. Mariée à l'age de 13 ans à Sholshe, qui fut son époux, son compagnon, jusqu'à la fin de ses jours, celui-ci lui donna dix beau enfants.
N'TSUK nous conte l'histoire de sa vie dans le Nord Québécois, telle qu'elle se passait il n'y a pas si longtemps.
Elle compare tour à tour, ses émotions, ses joies, ses peines, ses préoccupations, ses épreuves avec celle de la "Femme Blanche"
Elle nous décris une vie simple, organisée autour de la chasse, la pêche, le tannage des peaux et la recherche de meilleurs sites.
Elle nous raconte le jour ou une meute de treize loups les assaillent en pleine nuit, le jour ou Sholshe pris dans un piège à ours, posé par un blanc, arrive à la prévenir en laissant filer une pagaie dans le courant, comment construire un ouigouame en peau et branchage dans la neige en plein hiver par moins vingt sous zéro.
Une vie pleine d'aventures, pleine de nature, de chaleur humaine et de réflexions sur notre condition.
Ce livre aurait pu s'appeler "Chroniques sur la disparition annoncée d'une civilisation"
Un mode de vie que nous les blancs nous avons ignorés, nous avons foulés aux pieds et pourtant dont nous ignorons tout et dont N'TSUK tente de nous dépeindre avec ses mots...avec son mode de pensée...

Voir les commentaires

Les chemins de Damas

31 Mars 2015, 20:17pm

Publié par Cire Cassiar

Les chemins de Damas

Auteur : Pierre Bordage
Editions au Diable Vauvert
Publié en 2005 (496 pages)

-------------------------------------------------------

Jemma, cadre supérieur d'une grande entreprise, n'aurait jamais pu imaginer qu'elle quitterait le confort rassurant et douillet de son quartier, protégé par des clôtures électrifiées, dans une Europe ravagée, qui se relève difficilement d'un conflit dévastateur contre les Ousamas, regroupement de tous les extrémistes musulmans de tous les pays, partageant ainsi le monde en deux camps. Cette Europe, ou le climat changeant du chaud au froid subitement, rend la vie difficile aux millions de sans abris. Dans cette même Europe les légions du Christ Roi, chrétiens évangélistes, traditionalistes, provenant de l'Amérique du nord, infiltrent insidieusement tous les paliers des gouvernements. Certains groupuscules extrémistes vont jusqu'à éliminer physiquement tous ceux qui de près ou de loin pourraient sympathiser avec l'ennemi. Trafics d'organes, corruption, vandalismes, agressions et règlements de compte font partie du quotidien de l'Européen moyen.
Un journaliste, Luc Flamand, marginal, prêt à tout pour découvrir la vérité, est persuadé que les disparitions d'enfants, par milliers, sont l'œuvre d'une troisième organisation, dans quel but ? une légende voudrait qu'il existe une "Armée des enfants" mais à quoi servira-t-elle ? Le seul moyen de le savoir, c'est d'aller vérifier sur place.
Jemma et Luc se rencontre semble-t-il par hasard, à la suite d'une intrusion nocturne des légions du Christ Roi, dans le domicile de Jemma, cet événement la pousse à partir, elle aussi, à la recherche de sa fille présumément enlevée. Deux êtres, qui n'ont apparemment rien en commun, ni aucune sympathie l'un pour l'autre, vont quitter l'Europe et traverser les lignes ennemis à leur risques et périls. Le voyage, organisé par une filière clandestine, dans un camion, transportant des déchets nucléaire, conduit par un hongrois , louche, qui baragouine un français approximatif, les amènent en Allemagne, contrôlée par des néo nazis, en Hongrie en pleine tempête de neige, en Turquie dans un camp de réfugiés puis en Syrie sur le chemin de Damas, leur quête ne sera pas vaine, car il découvriront chacun leur propre vérité mais peut être aussi l'amour...

Voir les commentaires

L'assassinat d'un garde

22 Mars 2015, 16:20pm

Publié par Cire Cassiar

L'assassinat d'un garde

Marcel Cohen, Éditions Gallimard, Publié en 1997 (123 pages)

---------------------------------------------------------

Recueil de quatorze textes, sans aucun rapport les uns avec les autres étant donné qu'ils se passent à des époques et des lieues très différents.

Marcel Cohen nous livre ici quatorze tranches de vie, dont plusieurs sont certainement inspirées de la sienne. Parfois de courts moments, insolites, décrit avec beaucoup de détails, le plus court texte couvre à peine quatre pages; comme la visite au musée de Cayenne avec la description du moulage insolite du pied d'un évadé du bagne du même nom ou la rencontre d'un troupeau de mouton sur la route de Mérida.

Des textes intemporels comme les pensées d'un anonyme qui se réveille à la suite d'un rêve et marche dans les rues de Paris au petit matin, ou chaque petits faits, même anodins, révèlent ainsi des souvenirs;

L'observation auditive d'un voisin inconnu permettant d'imaginer ses états d'âme, d'échafauder une vie juste avec les sons entendus ou écoutés à travers la cloison qui sépare les deux appartements;

Le rendez-vous de deux amants qui ne connaissent pas leur nom et ne veulent pas le connaitre, l'angoisse de ne jamais le ou la revoir;

La vie d'un marin sur la passerelle lors de son quart de nuit, évoquant la rencontre d'un navire hollandais, l'arrivée au port dans le brouillard;

La visite d'un cimetière dans une ancienne colonie Française à la suite d'un reportage télévisuel et le dialogue avec le gardien bénévole, électricien de métier, qui loge dans la petite maison à l'entrée.

Et l'achat d'une brochure ancienne chez un bouquiniste Parisien suivi de l'analyse, dans cette brochure, d'un article sur l'assassinat d'un garde.

La plupart des personnages sont anonymes, ce qui nuit en rien à la qualité et à la profondeur des textes, c'est un peu comme si vous zappiez sur votre téléviseur et captez au passage quelques instants de chaque film, reportage ou émission diverse afin de vous faire une idée des programmes proposés, certains vous laisse un peu sur votre faim mais l'exercice est intéressant. À suivre...

Voir les commentaires

L'appentis revisité

21 Mars 2015, 21:17pm

Publié par Cire Cassiar

L'appentis revisité

Auteur : Marcel Benabou

Edition : Berg international; Publié en 2003 (93 pages)

---------------------------------------------------------------

Pourquoi Georges Perec n'a-t-il écrit que 99 chapitres au lieu de cent, question à la quelle l' auteur tente de répondre en se lançant dans l' écriture d'une suite inspirée de tous les anciens textes de l'auteur. Un artiste peintre, dissimule derrière un faux semblant, qui représente avec exactitude ce qu'il veux dissimuler, soit un appentis dans lequel il range ses peintures et celles d'un autre artiste peintre dont il est l'admirateur, mais tout cela existe-il vraiment ?
Comment un clerc de notaire, amateur de vieux livres et de vieux papiers devient un parfait faussaire en écrivant des lettres inédites d'Alexandre à Pythagore ou encore de Jeanne D'Arc à ses troupes.
L'angoisse d'un auteur incapable de finir son oeuvre face aux exigences d'un éditeur.
Réflexion sur la façon de commencer un nouveau livre, ne dit-on pas que la première phrase est la plus importante ?
Soixante et douze "peut-être" qui vous feront sourire ou réfléchir..

Voir les commentaires

L’ombre de ce que nous avons été

19 Mars 2015, 20:46pm

Publié par Cire Cassiar

L’ombre de ce que nous avons été

Auteur : Luis Sepulveda – Ed Métaillé – 150 pages – 2010

-----------------------------------------------------

16 juillet, il pleut sur Santiago du Chili, il pleut depuis plusieurs jours. Dans un vieil entrepôt au toit de tôle, trois sexagénaires évoquent leurs souvenirs en attendant l’arrivée de celui qui les a convoqué.

Tous, ex-militant de gauche, de retour au pays après trente-cinq ans d’exil forcé; Ils se rappellent les événements passés qui les ont amenés à se séparer, ils se rappellent ceux qu’ils ont perdus après le coup d’état de Pinochet.

Autour d’un brasero, buvant du vin et mangeant du poulet rôti, ils attendent patiemment l’arrivée du « Spécialiste »

Celui-ci n’arrivera jamais, car au détour d’une rue, il reçoit sur la tête, un tourne disque lancé par une fenêtre lors d’une dispute conjugale, mort sur le coup, il git au pied de la dite fenêtre sous les yeux hagards de la femme en colère. Le couple est atterré, ne sachant que faire, l’homme fouille le mort, trouve un revolver et un mot avec un numéro de téléphone, pendant ce temps la femme déboussolée se saoule de désespoir.

Après de multiples hésitations, il appelle au numéro puis se rend au rendez-vous du spécialiste.

Au même instant un inspecteur de police, proche de la retraite, est appelé sur les lieux et reconnait le mort. Il interroge la femme dessaoulée, qui avoue tout ainsi que la présence du revolver sur le mort, mais elle ne sait pas où est passé son conjoint. L’inspecteur conclu à un accident mais aimerait rencontrer le mari introuvable, le sachant en possession du revolver… il s’inquiète.

Pendant ce temps, les trois comparses rencontrent le dit mari; malgré leur âge, les rides et les cheveux blancs, ils se reconnaissent et décident de tenter le coup, sans le spécialiste.

Le lendemain matin, le mari se rend à la police et leur donne le revolver, l’inspecteur compatissant relâche le couple et ferme le dossier.

Peu de temps après, il est appelé sur les lieux d’un cambriolage hors du commun, en effet, une cloison d’un bar de danseuses a été abattue pour y chercher quelque chose, à la place on y retrouve en évidence, un registre dans lequel se trouve tous les noms de ceux qui ont soutenu Pinochet et bénéficiés de ses largesses.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>