Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Le tombeau de Rachi

Clément Weill Raynal - éd: Cerf - 1997 - 179 pages

----------------------------------------------------------------------------

Lors de l'inauguration de l'institut Rachi, dans la municipalité de Troyes, en présence du journaliste au "Petit Champenois" Jérôme Drouin, un vieil homme un peu fou évoque l'existence du tombeau de Rachi, célèbre Rabbin médiéval, qui, selon lui, renfermerait un secret capable de bouleverser les croyances. Intrigué, Jérôme décide d'enquêter discrètement sur le sujet et cherche à rencontrer le vieil homme. Ce dernier disparaît sans laisser de traces en laissant néanmoins dans sa chambre d'hôtel, quelques notes en hébreux et divers documents faisant référence à la Torah et au Talmud.

Jérôme rencontre Léon Zaoui, ex-professeur de philosophie, président du Centre Culturel pour les droits de l'homme et les libertés mais aussi spécialiste en ce qui concerne l'interprétation de la Torah et du Talmud. Celui-ci lui, après analyse de la situation, lui indique l'emplacement probable du tombeau de Rachi mai au court de son enquête, il fait face à une tentative d'intimidation par de supposés policiers en civil.

Pendant ce temps, Maurice Bréfeuil, haut fonctionnaire au ministère de l'équipement, subit du harcèlement téléphonique et une forme de chantage au sujet du passé de son père et de sa fortune subite à la libération.

En effet, René Bréfeuil, sous chef du cabinet du préfet sous l'occupation allemande, était ami avec un certain Marcel Marlier, alias Mozes Margulis, un juif Roumain, trafiquant mais aussi archéologue qui se serait intéressé au tombeau de Rachi. Les deux comparses auraient permis à de nombreuses familles juives d'échapper aux différents rafles effectuées par la Gestapo.

L'arrestation douteuse puis la déportation de Marlier/Margulis suivie de l'acquisition de l'hôtel Regnard à la libération provoquent les ragots, René Bréfeuil était-il un authentique résistant ?

Maurice Bréfeuil, après avoir croisé le chemin de Jérôme Drouin, décide d'en parler à son ami Léon Zaoui, c'est la qu'il découvre que Marlier et Margulis ne font qu'un, que Jérôme est lui aussi à la recherche de Margulis qui, selon toute vraisemblance, serait encore vivant et habiterait un kibboutz en Israel.

Maurice d'un côté, Jérôme de l'autre, c'est la course à qui retrouvera Margulis le premier.

Arrivé au Kibboutz Mitzpeh ha-Sharon, Maurice apprend que Margulis est mort cinq auparavant mais que son fils, Doron, habite non loin de la.

Il espère, dans cette rencontre, découvrir ainsi la vérité sur son père, ce qu'il apprendra le rassurera sur le passé de celui-ci mais surpris il tombera dans un traquenard ou interrogé par le Mossad, il sera contraint de révéler le véritable objectif du projet "Vulcanus" qui se cache sous le couvert d'une usine de dessalement en Iran pour lequel le ministère de l'équipement français travaille.

Maurice découvrira aussi que Léon Zaoui n'est pas aussi transparent qu'il n'y parait et qu'en fait ce dernier avait savamment orchestré cette opération pour le faire tomber dans le piège.

Jérôme reviendra bredouille de son voyage et quittera le journalisme et le tombeau de Rachi ne sera jamais découvert.

Léon Zaoui partira pour une nouvelle mission mais cette fois au Canada et peu de temps après le Centre Culturel pour les droits de l'homme, fermera ses portes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article