Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Epistolier - Résumés de livres - Nouvelles

Vous avez un titre en tête mais vous ne savez pas s'il va vous plaire ? consultez la liste des résumés de livres, peut-être y est-il. Ponctué de quelques réflexions et textes originaux, ce site devrait vous distraire ou vous faire réfléchir.

Ironie du sort

Selon Benjamin Franklin, père fondateur des États Unis "le temps, c'est de l'argent"

Ce vieil adage part du principe que pour faire de l'argent, il faut utiliser son temps adéquatement.

Cela sous-entend que ceux qui n'ont pas d'argent sont ceux qui gaspillent leur temps et à contrario ceux qui ont de l'argent, eux savent gérer leur temps ;

Hors ceux qui gèrent leur temps pour avoir de l’argent n’ont pour la plupart plus beaucoup de temps pour eux et ceux qui ont le temps ne peuvent en profiter par manque d’argent.

On peut économiser de l'argent, investir de l'argent, échanger de l'argent, placer de l'argent, mais peut-on acheter du temps ? Celui-ci ne s'économise pas, ne s'échange pas, ne s’achète pas, le temps passe, tout simplement, que l'on ait ou non de l'argent.


On connait la valeur de l'argent, mais connait-on la valeur du temps ? Si le temps avait une valeur, ne devrait-il pas avoir la plus haute côte en bourse ; Paradoxalement s’il n'est pas côté en bourse, donc on ne peut que supposer qu'il n’a pas de valeur, comment peut-on affirmer dans ce cas que le temps, c'est de l'argent ?


Ceux qui pensent avoir décodé ce que voulait dire Benjamin, sont ceux qui spéculent, car les spéculateurs font de l'argent avec du temps, ils pensent que le temps travaille pour eux. En réalité ils doivent y passer beaucoup de temps pour faire travailler le temps, sinon ils risquent fort de perdre tout leur argent.

Il est vrai aussi que l'on dit « j'ai perdu mon temps » tout comme l’on dit "j'ai perdu de l'argent" si nous pouvons perdre de l'argent, le gaspiller, le dilapider, peut-on réellement perdre du temps, logiquement le temps ne se perd pas puisqu'il ne fait que passer.

Selon Benjamin Franklin, si vous avez un objectif monétaire à atteindre sur une échelle de temps déterminé, alors le temps peut être quantifié monétairement et si, durant cette période, vous n’utilisez pas correctement votre temps, vous pourriez en effet perdre de l’argent.

En fait quand on dit "j'ai perdu mon temps" toujours selon Benjamin Franklin, on devrait dire "j'ai perdu mon argent", mais le temps n'a que le prix que chacun veut bien lui accorder.

Malgré tout cela, le temps nous est compté, comme nous comptons notre argent, ironiquement nous ne connaissons pas le montant total, car si nous le connaissions, peut -être perdrions-nous moins de temps à travailler autant pour gagner de l'argent qui de toute façon ne nous permettra pas d'acheter du temps.

Pour terminer, nous pourrions inverser le sens profond de cette maxime en disant ceci, si le temps, c'est de l'argent, alors celui qui a beaucoup de temps, à beaucoup d'argent.
Poursuivons le raisonnement, un chômeur dispose de beaucoup de temps, donc ne devrait-il pas avoir beaucoup d'argent.

Le plus malheureux dans l'histoire n’est peut-être pas celui qu’on pense ?

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :