Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cire Cassiar

Phenicia

Auteur : Alexandre Najjar - Editions Plon - 2008 - 227 pages

---------------------------------------------------

Le philosophe Zenon relate, au travers du récit de sa mère Elissa, le siège de la ville portuaire de Tyr, citadelle Phénicienne érigée sur un promontoire rocheux à quelques encablures de la côte.

Cette tragédie nous est contée tantôt du côté des assiégés et tantôt du côté des assiégeants. Elissa due quitter son mari Mnasée, qui exerçait son commerce à Carthage, pour rejoindre Tyr, sa ville natale, menacée par Alexandre le Grand, ce conquérant Macédonien avide de pouvoir, qui c'était mis en tête de soumettre ce dernier port Phénicien. Celui-ci aurait pu l'ignorer et continuer sa route vers Babylone mais il ne supportait pas qu'on lui tienne tête.

Les tyriens, refusant l'occupation, s'organisent pour résister au siège et usent de multiples stratagèmes pour repousser les assauts.Ce qui enrage Alexandre le Grand car son orgueil démesuré l'oblige à aller jusqu'au bout de sa décision surtout par crainte de laisser paraître à ses ennemis qu'il pourrait avoir une faiblesse.

Le siège durera sept long mois durant lequel il perdra plus de la moitié de son armée pourtant supérieure en nombre et matériel militaire.

Ce fut l'intelligence qui se battait contre la force; Affaibli par le manque de nourriture, les tyriens finiront par succomber, la ville sera détruite et ses habitants seront massacrés jusqu'au dernier en représailles pour leur résistance farouche et leur soif de liberté.

Seule Elissa, enceinte de Zenon lors de l'hécatombe, arrivera à s'enfuir grâce à la complicité de son mari venu la chercher discrètement la nuit.

Ce roman nous propose une perspective sur un pays attaché à ses libertés fondamentales et meurtri par la guerre tout comme peut l'être le Liban actuel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article